Flux RSS  fb   Facebook  Twitter Logo White On Bluev3  Twitter
Accueil > Tourisme > Découvrir > Les monuments

Les monuments

 

Eglise de Cabriès Notre Dame de la Nativité

Maire Patrimoine EgliseCabries

Elle porte aujourd'hui le titre de Notre Dame de la Nativité. Sa construction primitive remonte au XIIème siècle. Cette église présente des particularités architecturales intéressantes. Le sanctuaire est de style « Roman provençal à berceau brisé ». Son plan est rectangulaire. La roche lui sert de muraille au nord. Sa muraille sud constitue une partie du rempart. La porte d'entrée actuelle a été ouverte en 1736 dans le mur médiéval aveugle. Le presbytère est construit au-dessus de la nef. Ce qui est remarquable. Enfin le clocher est une surélévation d'une tour du rempart.
Des inhumations furent pratiquées sous l'église depuis le Moyen-âge jusqu'au XVIIème siècle. Le joyau mobilier de l'église est un tryptique provençal du XVIèmesiècle (il représente au panneau central la Vierge assise, tenant sur ses genoux le corps de Jésus, descendu de la croix. A droite, Sainte Catherine, le livre et l'épée à la main, la roue à ses pieds. A gauche, Saint Antoine, portant le livre, le bâton et la clochette. A ses pieds le porc traditionnel et les flammes). L'église contient aussi un beau retable en bois doré du XVIIème (apparition de la Vierge tenant l'enfant Jésus). On trouve à l'entrée un curieux bénitier fait d'une stèle gallo romaine et d'une vasque celto ligure ornée de deux animaux chtoniens.

La restauration de l'église, qui met en valeur ses belles pierres chaudes, date de 1954 et s'est poursuivie. Les vitraux sont modernes. Le monument est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Téléchargez le dépliant de l'Eglise de Cabriès


Chapelle Saint Raphaël 

Située au centre du « Cimetière Vieux » de Cabriès, au Nord du Piton, cette chapelle est la plus ancienne église du village (Xème siècle). Elle est dédiée à l'Archange Saint Raphaël, protecteur du village. Elle possède une nef et un bas côté plus petit. Son abside est en cul-de-four. Ses murs sont massifs et presque aveugles. Des affaissements du sol de la chapelle laissent penser à l'existence de tombes sous les dalles.

Jusqu'à il y a une trentaine d'années, une procession partait de cette chapelle le 23 octobre veille de la fête de la Saint Raphaël, portant les statues polychromes de l'Archange et de Tobie et de son poisson. Ces statues étaient abritées dans le monument et se trouvent maintenant conservées au Musée. On dit que les habitants de Bouc-Bel-Air voulurent s'emparer de la statue du saint protecteur. Une nuit ils emportèrent la statue sur leurs épaules. Elle devint si lourde qu'ils furent cloués sur place. Saisis d'effroi, ils abandonnèrent la statue et s'enfuirent.

Château de Trébillane 

Mairie Patrimoine OustauPerTouti Trebillane

« L'Oustau per Touti » est une ferme bastide construite à partir du XIIème en un site proche des ruines de l'antique villa gallo romaine de Trébillane (identifiées mais non fouillées). Le bâtiment a été profondément remanié au cours des siècles mais comprend encore de belles salles (ainsi une bergerie voûtée). Sa façade est de style Renaissance.

Le Château de Trébillane fut longtemps le siège d'une seigneurie.

Il demeura une importante exploitation agricole jusqu'en 1982, date à laquelle la ville de Cabriès l'acheta et y engagea un programme de réhabilitation. C'est ainsi que la bastide devint en 1994 l'Oustau per Touti, la maison pour tous, offerte aux activités associatives et culturelles.

Des Rencontres de Trébillane, manifestation festive, théâtrale et musicale, sont organisées chaque année en juin dans ce cadre remarquable.

Château de Calas

ChateauCalas Il a été d'abord un pavillon de chasse construit au-dessus d'une bergerie du XIème siècle. Sa construction actuelle, souvent remaniée, date du XVIIIème siècle. Il a été agrandi au XIXème par ses propriétaires, notamment Louis Balthazar Dauphin et sa descendante Louise Garavaque qui mena de front les grands travaux de construction de l'église, de l'école, du hameau de Calas et la transformation du château.Son aspect actuel rappelle l'architecture d'un château médiéval avec tours et murs crénelés. Le jardin est orné de bassins et de massifs de buis. Ce château est la propriété de la famille de Villeneuve-Esclapon, qui y réside.

Eglise de Calas Sainte Marie de l'Assomption

EgliseCalas Elle fut édifiée entre 1866 et 1869 grâce au financement de Louise Garavaque, héritière du Château de Calas. Elle atteste de la piété de sa bienfaitrice qui voulait établir une paroisse à Calas différente de la paroisse de Cabriès. Désiré Michel, négociant et entrepreneur, propriétaire du domaine de Saint Pierre au Pin, contribua à sa construction et à la création d'une maison d'école voisine.

L'église est de style néo-classique à trois nefs. Elle présente en façade un portail unique devant lequel s'élève la statue de Saint Laurent Imbert, enfant du pays et évêque de Corée martyrisé à Séoul en 1839.

Les arcatures de la nef furent décorées au début du XXème siècle par un peintre amateur de Cabriès. L'autel majeur est une réduction de l'ancien autel de Saint Sauveur d'Aix. Il est encadré par les statues des neufs saints préférés de Louise Garavaque, dans des niches.

L'église est dédiée à Sainte Marie de l'Assomption.

Téléchargez le dépliant de l'Eglise de Calas

Chapelle de Trébillane Notre Dame de la Salette

ChapelleTrebillane La tradition fait remonter la construction de cette chapelle au Vème siècle. Mais rien n'est certain. La date de 1082 est seule attestée par des documents.

Elle domine la colline de Trébillane, au-dessus du hameau de Calas, où se trouvait le cimetière. Elle servit d'église paroissiale jusqu'en 1869, date d'édification de l'église de Calas par Louise Garavaque. Elle a été remaniée plusieurs fois au cours des siècles et elle a perdu son aspect d'origine après des restaurations récentes.

En 1958 Joseph Rey, curé de Cabriès dédia la chapelle à Notre Dame de la Salette et en fit le lieu d'un rassemblement de cavaliers pour une bénédiction traditionnelle des chevaux, le Lundi de Pâques.

Téléchargez le dépliant de la Chapelle